Dans la vie, rien n'est impossible...

Beaucoup d'amour, un peu de patience, un peu d'organisation, beaucoup beaucoup de lâcher-prise et énormément d'humour!

lundi 23 novembre 2009

Revirement de situation!

Baaaaaaah non, je ne renvoie pas mes bambinos à l'école :O))) C'est plutôt le grand qui revient parmi nous!

Malgré d'excellents résultats scolaires (facilité inné), Coco A est complètement démotivé... Ses professeurs s'inquiètent pour lui, il a l'air d'un zombie en classe et à l'école, aucun intérêt, devoirs bâclés, bref, nous faisons face au même problème qui nous avait décidé à le retirer de l'école il y a quelques années...

Le problème? Manque de stimulation intellectuelle... Il a besoin que ça aille 3x plus vite que le cheminement qu'il suit présentement! À la maison, le travail autodidacte lui convenait parfaitement; il gérait son horaire, passait la journée dans ses cahiers, effectuait ses devoirs et ses projets, là il est ralenti par autrui, perd son temps...

Alors voilà, retour à la maison! Pourquoi modifier ce qui allait si bien!?

Après Noel toutefois, le temps que nous puissions préparer sa seconde moitié scolaire parce que le high school moi, je ne connais pas du tout et bon, ahem ahem, ça me fout la trouille un tantinet ;O)

Mais bon, on va y arriver! Ce n'est sûrement pas pire que lorsqu'on a débuté le primaire à la maison et qu'on était tous novices en la matière!

Pour palier à ce besoin de socialiser si présent à l'adolescence, Coco A fréquentera hebdomadairement la Maison des jeunes du village et fera 1 journée/semaine de bénévolat dans un centre communautaire pour jeunes, adultes et aînés et dès janvier, poursuite des cours de natation.

J'aurai donc encore plus de choses à raconter ;O)

@ +, j,ai une journée d'école à préparer!

5 commentaires:

Grande Dame a dit…

Aah, il lui faudrait fréquenter l'école de mon homme, une école qui fonctionne par modules, de manière autodidacte. Les profs ne sont que des références en cas de besoin mais l'élève a tout ce dont il a besoin pour fonctionner. Une matière de terminée? On passe à l'année suivante si les autres matières sont up to date!

M comme...Maman a dit…

Oh wow!!! Tout un revirement de situation indeed!! Tabarnouche que t'es courageuse et hot en titi!! Que dire à part: BRAVO! C'est extraordinaire! Ton grand en a de la chance de pouvoir trouver un environnement stimulant qui le pousse à aller plus loin, à avoir envie d'en apprendre plusplusplus au lieu d'avoir envie de décrocher! Quelle chance il a d'avoir une Hopmama! Way to go girl!

Hop mama a dit…

Grande Dame, ça c'est une philo comme je les aime, wow!!! Est-ce une école privée? Alternative?

M comme maman, lolll! Arrête! Je ne suis qu'une maman qui fait ce qu'elle croit être le mieux pour ses enfants, selon nos valeurs... Mais wow, c'est stimulant de te lire, merci beaucoup!!!

Mais bon, ce sont des choix que nous avons fait, qui en entraînent d'autres par le fait même et tout plein de compromis, mais bon, pour le moment ça nous va ainsi! En espérant que ça reste ainsi ;O) C'est le coup de partir, de faire le pas pour faire les choses différemment, après ça coule presque de source, anyway, t'es déjà rebelle et hors-normes alors pour une chose de plus ou de moins, pouaaaah! Et on s'ennuyait vraiment de notre grand, je dirais même presque qu'on n'attendait qu'un petit signe pour le ramener chez nous! ;O)

genevieve a dit…

Je découvre votre blog et wow comme j'aimerais faire la même chose pour ma gang!Je fouille un peu sur internet mais je n'arrive pas a trouver de l'info utile pour mettre ce projet en branle est-ce que vous pourriez me donner une piste?

Hop mama a dit…

Bonjour Geneviève! Bienvenue dans notre univers! Mettre en branle un projet d'école à la maison est tout ce qu'il y a de plus facile; il suffit de visiter le site du MELS et son programme de l'école québécoise (voir mes liens à droite); ensuite, de trouver le programme relié au niveau de votre enfant. Ensuite, on doit préparer un programme pour notre ou nos enfants (comment on a l'intention d'intégrer telle ou telle matière, quel matériel on compte utiliser (internet, livres pédagogiques disponibles en librairies, en pharmacie, en papeterie, etc.), le nombre d'heures par semaine, l'environnement de travail, etc., de mettre tout ça par écrit et de se présenter à la commission scolaire.

La C.S ne peut dire non ;O)

On doit inscrire notre ou nos enfants à l'école qu'il fréquenterait normalement (pour le ou les faire entrer dans le système), mais on fait la scolarisation à domicile...

Et on renouvelle le contrat à chaque année! L'évaluation se fait soit par présentation des travaux de l'enfant soit par des examens du ministère lorsqu'il est en fin de cycle; l'agent effectuant la révision nous donne des balises pour améliorer telle ou telle matière, s'il y a lieu..

On voit ça pire que c'est, car les C.S. ne sont pas exigeantes du tout!

Leur objectif est simple: il faut que l'enfant soit stimulé et fasse des apprentissages spécifiques à son niveau afin que s'il avait à retourner en classe, il ne soit pas lésé. C'est ce qui revient toujours dans les discussions :O)

N'hésitez pas si vous avez besoin d'un coup de pouce, je serai ravie de vous donner quelques trucs :O))

Derniers commentaires

Web2